Journée de la #Prostate 21 septembre 2015 #urologyweek @HUPVNS @AFUrologie @Uroweb by @urobichat

Journée de la Prostate à l’hôpital Bichat le 21 septembre 2015

Le dogme : « cancer de la prostate  è traitement radical è impuissance+incontinence » est obsolète! La prise en charge du cancer de la prostate en 2015 a évolué: la surveillance active, l’IRM multi-paramétrique, biopsies ciblées, les traitements focaux des cancers de la prostate localisés , les bio marqueurs, les nouveaux traitements dits ciblées, sans parler encore de révolution, sont tout autant d’aspects nouveaux qui ont radicalement la prise en charge.

Mais malgré toute les campagnes d’information et de prévention, le cancer de la prostate reste la 4e cancer le plus meurtrier parmi les cancers, avec près de 9000 décès en 2013.

C’est pour la 4e année consécutive que l’équipe d’urologie de l’hôpital Bichat à Paris, du Professeur Vincent RAVERY, se mobilise pour la Journée de la Prostate à l’hôpital Bichat à Paris.

Septembre – le mois de sensibilisation de la « prostate » #ProstateCancerAwarenessMonth ,#UROLOGYWEEK, #JourneeProstate

#urologyweek 14-18 septembre 2015

A l’initiative de l’Association Européenne d’Urologie (E.A.U.) c’est organisé la semaine de l’urologie avec le hashtag #urologyweek. Du 14 au 18 septembre 2015 partout en Europe, les urologues-infirmiers-soignants et associations des patients, sont à l’œuvre pour parler de l’urologie, informer les patients, animer des campagnes grand public:

#UrologieWeek est une initiative de l’Association européenne d’urologie, qui regroupe les sociétés nationales urologiques, des praticiens, des infirmières en urologie de l’urologie et les groupes de patients à prendre conscience de conditions urologiques parmi le grand public.

Chaque année, durant cette semaine une variété d’événements éducatifs et médiatiques ont lieu partout en l’Europe. En 2014, près de 30 événements ont façonné #urologyweek, engageant des milliers des personnes, avec la sensibilisation à propos de l’urologie comme une spécialité, apportant la compréhension sur le rôle de l’urologue, et attirer l’attention sur la lutte contre les pathologies urologiques comme le cancer de la prostate.

via http://www.urologyweek.org/what-is-urology-week/international-initiative/


#ProstateCancerAwarenessMonth

Aux États-Unis, Le Sénat Américain a décrété le mois de septembre comme le mois d’information sur le cancer de la prostate :

On August 5, the U.S. Senate considered and unanimously approved Senate Resolution (S. Res.) 248. S.  Res. 248 designates September 2015 as « National Prostate Cancer Awareness Month. »

http://uroblog.net/wp-content/uploads/2015/08/prostatecancerawarnessmonth-2015-uroblog.jpg?w=730

Pourquoi la « Journée de la Prostate en 2015 »

Parce qu’il faut amener le patient au centre de la décision dans sa maladie. Il est concerné par la maladie, son évolution, son traitement et ses conséquences et il doit décider la stratégie thérapeutique. Pour cela il doit être informé, de manière objective et il doit exprimer son choix de manière délibéré et en connaissance de cause. Il y a eu ces dernières années et cela continue encore, des polémiques concernant le cancer de la prostate et le dépistage. A titre personnel, le débat pour ou contre le dépistage organisé du cancer de la prostate, est  dépassé voire obsolète. L’option de surveillance active dans le cancer de la prostate, l’apport indéniable de l’I.R.M. multiparamétrique, dont le diagnostic précis combiné avec les biopsies de la prostate en fusion cognitive ou fusion d’images a mis à plat le dogme :

Tout cancer de la prostate doit être traité!
La surveillance active du cancer de la prostate est désormais proposée à chaque patient et discutée au cas par cas!

Néanmoins en 2015 les différents outils diagnostiques que nous avons notre disposition, IRM, biopsies ciblées et PET-SCAN, nous permettent à la fois d’éviter des sur-traitements inutiles, tout en identifiant des formes agressives pour lesquelles le traitement et obligatoire et souvent multimodal.

Et pour étayer ces propos qui m’appartiennent et je les assume entièrement à titre individuel et non pas institutionnel, voici quelques chiffres donnés par l’Institut National du Cancer :

  1. en 2010 il y a eu près de 50 000 nouveaux cas de cancers de la prostate diagnostiqués ;
  2. la mortalité par cancer de la prostate en 2012 occupait le 4e rang dans la mortalité par cancer avec très de 9000 décès par cancer de la prostate
  3. si un homme sur 8 à un risque d’avoir un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie la proportion des patients éligibles à une surveillance active, ne cesse d’augmenter mais son être en mesure de donner des chiffres exacts.

En attendant, nos consultations sont pleines des patients avec des cancer de la prostate stade métastatique résistant au traitement hormonal et près de la moitié des dossiers discutés dont les réunions de concertation pluridisciplinaires de cancérologie (RCP) concernent des formes de cancer de la prostate en stade métastatique, localement avancées, ne répondant plus aux traitements de première ligne.

Il n’y pas un cancer de la prostate mais DES CANCERS, au pluriel. Les statistiques généralement concernent les autres, pour soi-même on est à 0 % ou à 100%.


Journée de la Prostate 2015 Hopital BichatLa Journée de la Prostate à l’Hôpital Bichat à Paris – la philosophie

Afin de pouvoir mettre le patient au centre de la décision thérapeutique il doit être informé. C’est justement la philosophie de ces Journées de la Prostate que nous en organisons maintenant depuis 4 ans à la mi-septembre à l’hôpital Bichat. Les urologues vont continuer à se mobiliser pour informer le public sur le cancer de la prostate : nouveautés diagnostiques, thérapies focales, stratégies nouvelles.

Et une fois de plus, honneur aux patients. La parole d’un patient, prêt à partager son vécu face à la maladie, aux traitements et leurs conséquences est une parole qui a beaucoup de poids quand il s’agit d’informer et sensibiliser. Pour une fois, nous n’allons pas organiser des séminaires, mais nous privilégions le face à face, l’échange direct, avec quelques moments, espérons-le, émouvants.


Participation d’ANAMACAP

Des membres de l’Association NAtionale des MAlades du CAncer de la Prostate nous ont fait l’honneur de participer à nos journées. Tout comme en 2014, ils ont à nouveau répondu « Présent » pour animer un stand et participer aux échanges avec les visiteurs.

L’ANAMACAP est née le 17 juin 2002 : elle a pour mission d’éclairer ses membres sur les traitements disponibles ainsi que sur l’état de la recherche. Elle apporte son aide à la défense générale des Malades du Cancer de la Prostate en participant au débat national sur l’évolution de la santé publique et en comparant leur situation sur le plan international.


Participation exceptionnelle de Franz-Olivier Giesbert – dédicace de son livre : « Un très grand amour »

Journaliste biographe et romancier, Franz-Olivier Giesbert nous fait également l’honneur à participer à notre journée une séance de dédicace de son dernier roman : « Un très grand amour ». Pourquoi donc le choix de ce roman. La réponse je l’ai trouvé sur est sur le site la maison du cancer :

dans son dernier roman « Un très grand amour » Franz-Olivier Giesbert raconte à travers son personnage les tourments d’un homme atteint d’un cancer de la prostate. Une auto biographie à peine voilée. Au-delà du roman, ce personnage public apporta la un témoignage fort écru sur la maladie, contribuant ainsi à briser le tabou.

Un séance de dédicace est prévue avec Franz-Olivier Giesbert à partir de 12:00 dans le hall de l’hôpital Bichat.


Rencontrer les membres de l’équipe autour du Professeur RAVERY

Les membres de l’équipe du service d’urologie, médecins, infirmiers, internes en médecine seront présents pour assurer et, échanger et discuter autour du cancer de prostate.

Par la même occasion des rendez-vous de consultation seront proposés à ceux qui le souhaitent.

N’oublions pas autour de nous nous connaissons tous au moins un homme atteint d’un cancer de la prostate. Moi-même je connais bien cette maladie et non pas en tant que professionnel mais à titre très personnel…. C’est la raison de mon combat contre cette maladie.


La journée se déroulera dans le hall de l’hôpital Bichat à Paris, 46 rue Henri Huchard, 75018 (Metro Porte de Saint-Ouen Ligne 13). Accès libre. Venez nombreux et merci de partager ce post sur vos réseaux.



Catégories :cancer de la prostate, Prostate

Tags:, , ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :