Pourquoi les plus de 60 ans ne doivent pas sortir?| Confinement – COVID19 |

Le plus de 60 ANS #RESTEZCHEZVOUS

Pourquoi le confinement des plus de 60 ans est important

Les premières nouvelles sur les décès des personnes que l’on connait ou qu’on a cotoyé arrivent!

Je redoutais le moment où l’insouciance, le complotisme, les messages des faux-savants, les blagues laisseraient la place la place à des message de condoléances. 

Aujourd’hui 22 mars, on a appris la triste nouvelle sur le premier décès d’un collègue, médecin hospitalier! 

C’est une triste première en France depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Un médecin hospitalier est mort après avoir été infecté, a indiqué, dimanche, le ministre de la Santé, Olivier Véran.

À l’heure où je vous parle, on ne dispose pas de traitement adapté et reconnu des infections de coronavirus.

Alors que la pandémie de COVID-19 est déjà installée, la question est maintenant de pouvoir l’atténuer ou la contenir. En l’absence de traitement spécifique et de vaccin, la mesure a été prise, dans de nombreux pays, d’éviter au maximum les contacts entre personnes.

La réanimation et l’assistance respiratoire sont les seuls moyens de soigner.

On sait également que:

  • l’essentiel de la transmission se fait par la transmission interhumaine;
  • l’on peut transmettre la maladie avant d’avoir les premiers symptômes;
  • les comorbidités -cancer, diabète, maladie cardiaques, maladie auto-immune-  sont des facteurs de risque aggravants.

Ce n’est pas étonnant que la Turquie ait décidé le confinement total pour les personnes à risque:

Coronavirus: confinement total pour les personnes âgées ou malades en Turquie
La Turquie a imposé samedi un confinement total aux personnes âgées de plus de 65 ans ou souffrant de maladies chroniques..

 

Pour George Rutheford III, Professor, Epidemiology & Biostatistics, Director, Prevention and Public Health Group
School School of Medicine, University of California San Francisco, cela signifie clairement que:

à partir de 60 ans, il faut rester chez soi.

Pour les sujets les plus jeunes, qui présentent en général peu de symptômes lorsqu’ils sont infectés par le SARS-Cov-2, les mesures d’évitement social permettent d’éviter la transmission du virus aux sujets fragiles, comme les personnes plus âgées ou immunodéprimées : « moins il y aura de sujets jeunes infectés, moins la maladie atteindra les sujets âgés ».

 

C’est pourquoi, il faut insister sur la nécessité de respecter le confinement et surtout, pour les patients fragiles, avec des morbidités et de plus de 60 ans, la manière la plus efficace d’éviter la maladie reste le confinement total:

#RESTEZCHEZVOUS

Hupertan

MD, Urologue Sexologue à Paris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :